Réglementation et préconisations

Le rejet des eaux de lavage doit être pris en compte lors de la création de la piste de lavage. Suivant le type de rejet et le type de raccordement les obligations ne sont pas les mêmes. Ces obligations sont donc à prendre en compte dès le début.

Rejet en milieu naturel ou en réseau d'eaux pluviales

Le rejet direct vers le milieu naturel est interdit depuis la loi sur l'eau de 1992 et les prescriptions techniques applicables au niveau des aires de lavage sont déterminées par le règlement sanitaire départemental contrôlable par service de la DDT.
Un système de déshuilage et de débourbage des eaux usées doit donc être installé avec une teneur en hydrocarbure de 5 mg/L maximum.

Rejet dans un réseau d'assainissement

Le raccordement d'une aire de lavage sur le réseau d'assainissement peut se faire si une convention de raccordement a été validée par le gestionnaire du réseau.
Dans ce document, le maire de la commune concerné fixe les conditions de l'autorisation de raccordement. Le débourbeur et le déshuileur sont nécessaires pour les eaux usées, toutefois pour les hydrocarbures la teneur doit être inférieure à 5 mg/L.

Il faut donc envisager au minimum de :

  • limiter les rejets boueux (Décantation – Débourbage)
  • retenir hydrocarbures et les graisses (Déshuilage)

Décantation et débourbage

Les eaux usées de la station de lavage passent dans le système de décantation afin que les matières solides se déposent au fond. Le décanteur sert, par ailleurs, à calmer les turbulences de l'effluent avant le passage dans le séparateur.

Séparation des hydrocarbures et des huiles

separation-huile-hydrocarbures-IDWASHLes liquides légers tel que les carburants, les huiles minérales, les solvants, détergents forment une couche à la surface de l'eau dans le séparateur d'hydrocarbure.
Ce dispositif doit, en outre, être équipé d'un flotteur pour fermer le tuyau d'évacuation d'eau quand le bac du séparateur est rempli par les huiles ou lorsqu'il se produit un déversement accidentel en grande quantité d'un liquide de type hydrocarbure.
Pour le rejet direct en milieu naturel, une cartouche absorbante coalescente extractible doit être intégrée au système afin de pouvoir respecter les normes de rejets en vigueur.

Evacuation

Les eaux résultantes de ces systèmes peuvent ensuite être rejetées dans le réseau d'égout ou dans le milieu naturel à la différence des eaux usées. Le regard, situé en aval du dispositif, permet de prélever des échantillons d'eau et de contrôler la teneur résiduelle en hydrocarbures.

Limiter les évacuations

L'installation d'un système de recyclage de l'eau performant permet de limiter le volume de rejets en réutilisant une grande partie de l'eau recyclée pour le lavage.

RÉSEAUX SOCIAUX

Retrouvez ID WASH sur vos réseaux sociaux favoris !

          facebook       twitter      youtube      google plus

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies / We use cookies to offer an improved online experience and offer you content and services adapted to your interests. By using our website, you are giving your consent to our cookies. Pour en savoir plus / To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our Mentions légales / Privacy Policy.

J'accepte les cookies pour ce site internet / I accept cookies from this site